Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 13:05

J'entends souvent plein de phrases à la con mais ne prend que très rarement le temps de les critiquer. Là c'est le sujet, et je vais enfin pouvoir me défouler !

-"Facon de parler." (ca a des avantages de pas pouvoir mettre la cédille...)

Phrase utilisée par une personne qui s'est mal exprimée et qui n'en a rien a foutre. Oui, il y a plusieurs facons de parler, mais certaines sont mauvaises ! Catégorie : négligence.

-"Si c'est lui qui le dit..."

"c'est que c'est vrai.", a-t-on trop peur de dire à haute voix. C'est bien souvent une soumission aveugle à une autorité. Catégorie : conformisme.

-"Ca ne se fait pas."

Phrase à laquelle on peut souvent répondre : "La preuve que si, c'est que je le fais !"(c'est tellement énorme, j'adore la sortir !). En général, la personne en face ne cherche même pas à avoir raison ; pourtant c'est assez facile, il suffit de penser au passif en Anglais pour conclure que "Ca ne se fait pas." signifie plutôt "La plupart des gens ne le font pas.". Mais là, c'est le drame. C'est le drame parce que la personne qui a dit la phrase à la con voulait dire "Il ne faut pas le faire.", ce qui voudrait dire que ce que la plupart des gens ne font pas, c'est mal. Catégorie : conformisme.

-"C'est comme ca et puis c'est tout !"

Ou la formule magique pour me hérisser... Dire cette phrase coupe la discussion, donc la remise en question. Quand elle est utilisée pour "justifier" une injustice,


1)Elle insulte la raison car elle coupe le dialogue.
2)Elle porte atteinte à la liberté car elle impose quelque chose.
3)Ben elle est injuste aussi...

A noter que la variante "point barre" est issue du vocabulaire militaire, comme quoi tout s'explique. Et ca a la même valeur qu'un "Parce que." en réponse à un "Pourquoi ?".

Catégorie : arbitraire à l'état pur.

-"C'est normal."

 

Je crois qu'il n'`y a pas de phrase plus vulgaire que celle ci.

 

Car elle veut dire à la fois "C'est bien." et "La plupart des gens le font.". Tout ca à cause de l'un des pires mots de la langue francaise, "normal". Et bien quitte à le reprendre, crions : ""Normal" n'est pas "moral" ! La norme au tribunal ! " (désolé, j'ai pas pu me retenir).

Catégorie : conformisme.

-"C'est chacun son opinion, y en pas une qui vaut plus qu'une autre."

Oui, bien sûr, entre vouloir tuer tous les Chinois après les avoir roués et entre vouloir rendre les professeurs plus pédagogues, il n'y a aucune différence de valeur ! ...-_-  Analogie à faire avec "Personne n'a raison, personne n'a tort.".

 

Catégorie : aveuglement bisounoursoide.

-"Respecte les opinions des autres !"

Une phrase typiquement utilisée pour détruire une opinion opposée à la sienne. Assez stal, quand même.


Catégorie : morale non réciproque, parcours bisounours stalinien, option individu faible et susceptible

-"Ne t'en occupe pas, c'est pas tes affaires."

Bon, desfois c'est justifié, mais d'autres, ca empêche la solidarité.

 

Catégorie : individualisme.

Je pourrais en sortir plein d'autres, mais là on a déjà un beau ramassis de conneries. J'espère que ca vous aidera par la suite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Langues
commenter cet article

commentaires

cixi 12/08/2010 11:55



Tu en es sûre ? Et bien si c'est le cas, dans 50 ans toutes les mauvaises opinions auront disparu, et nous vivrons alors dans le meilleur des mondes possibles. Bonne nouvelle, je n'ai plus
aucune raison de tenir mon site web, je n'ai plus qu'à attendre et tout ira bien. Promis, juré, craché.



forcément non, il y aura toujours des jeunes.... et je pense aussi qu'à un certain âge vient l'aigreur, qui ramène les critiques sur le devant de la scène. Mais oui, je pense qu'on change dans la
vie, et qu'on devient plus tolérant sur chacun des sujets qui t'ont touché. Ou alors on est borné, ce quia rrive,c 'est vrai plus souvent qu'à son tour...Tu ne l'as peut-être pas encore vécu, ça
viendra.


 


 




Je ne comprends pas ce que tu veux dire ici, et je crains fort que ça ne veuille rien dire. Une pensée claire s'exprime toujours de façon claire... Même si je n'y croyais pas il y a plusieurs années, mais ça c'était parce je ne voulais pas écouter Bossuet, qui n'est pas seulement
"un vulgaire classique" comme je le pensais sur le moment.

tu as donc évolué... tu pensais quelque chose de manière certaine, et maintenant, tu as changé. Peut-être pourras tu plus respecter ceux qui pensaient comme toi à lo'époque, et leur expliquer ce
qui t'a fait changer d'avis. Tu deviendrais plus tolérant alors...



 



Bête spatio-temporelle 12/08/2010 01:26



"bien que je pense qu'il manque beaucoup de phrases et qu'une bonne partie n'est que rarement usitée irl..."


"IRL" : In Real Life (comprendre "de visu", quand on est en face à face)
Il en manque assurément beaucoup, mais la plupart de celles que je cite là sont des phrases toutes faites somme toute très classiques. Pas comme la phrase que je viens d'écrire juste avant.

"-"Facon de parler."



je pense plutôt que celui qui dit cette phrase vient de se rendre compte qu'il n'a pas l'approbation de son auditoire. Ne voulant pas commettre d'impair, il se rattrape avec un "façon de parler"
qui lui enlève la responsabilité de ses propos.

En gros, il assume pas..."


Hmmm... Ou alors ce serait pas plutôt lui qui commence à se rendre compte qu'il a tort, mais ne veut pas se l'avouer ? Négligence et déresponsabilisation, je crois qu'il y a bien des deux. Tu as
raison, quand on dit ça, on n'assume pas...

"-"Si c'est lui qui le dit..."

jamais entendu en premier degré. ironiquement plus déjà...."


Ils avaient peut-être compris que c'est une phrase à la con, ceux qui l'ont dit ironiquement. Mais maintenant que tu m'y fais penser, j'ai déjà entendu cette phrase avec une tournure ironique,
mais pas forcément avec l'accent qui devrait aller avec, oui parce que la moindre des choses quand on est ironique, c'est de le signaler avec un accent approprié, et encore...


"[chez les jeunes,] Le brassage ethnique et même inter-région fait qu'on devient très tolérent sur tout, je pense."


Pas du tout d'accord. En effet, si les jeunes étaient très tolérants, ils ne devraient avoir aucun problème lorsqu'ils sont ensemble, ce qui n'est assurément pas le cas. Le brassage des cultures
tel quel n'a rien à voir avec ça. Ce qui compte, c'est de faire les choses bien, et pour y arriver, il faut pas brasser n'importe comment, mais choisir le meilleur de ce qu'il y a un peu partout,
méthode que l'on appelle "l'éclectisme". A noter que le mot "éclectisme" signifie aussi "fait de s'intéresser à tout", ce qui n'est pas pareil.


"-"C'est comme ca et puis c'est tout !"

bon, c'est clairement quelqu'un qui


1) n'a plus d'argument et ne veut pas s'en rendre compte lui-même


2)a donc peur de continuer la discussion de peur d'être mis en défaut.

il ne faudrait surtout pas réfléchir à la possibilité qu'on puisse avoir tort, ca remettrait trop de choses en question...."


Hé, c'est pas une critique, tu respectes pas ton contrat ! :-p lol


"les 3 dernières phrases sont très proches les unes des autres..."


C'est vrai, elles relèvent toutes d'une mentalité conformiste.


"On juge très vite quand on est jeune quelles sont les "bonnes" opinions."


Tu en es sûre ? Et bien si c'est le cas, dans 50 ans toutes les mauvaises opinions auront disparu, et nous vivrons alors dans le meilleur des mondes possibles. Bonne nouvelle, je n'ai plus aucune
raison de tenir mon site web, je n'ai plus qu'à attendre et tout ira bien. Promis, juré, craché.

"Ensuite la vie te tombe dessus, et la tolérance viens bien vite."


Oh là là, c'est triste, j'avais oublié que quand on vieillit on devient tolérant et on finit par être tous des méchants.


Sérieusement :


"Ensuite la vie te tombe dessus, et la tolérance viens bien vite. Des sujets notamments de couple, opinion politiques, religieuses, peuvent bien changer en fonction de ce qui t'arrive dans ta
propre vie."


Je ne comprends pas ce que tu veux dire ici, et je crains fort que ça ne veuille rien dire. Une pensée claire s'exprime toujours de façon claire... Même si je n'y croyais pas il y a plusieurs
années, mais ça c'était parce je ne voulais pas écouter Bossuet, qui n'est pas seulement "un vulgaire classique" comme je le pensais sur le moment.

"-"Respecte les opinions des autres !"

idem pour moi, c'est la même phrase."

Pas la même signification, mais une mentalité commune peut les engendrer toutes les deux.

Ta pensée est encore confuse, mais je pense qu'avec le temps, tu apprendras à un peu mieux faire la part des choses ;-)



cixi 11/08/2010 14:09



bon, comme à mon habitude, je vais reprendre ça depuis le début, bien que je pense qu'il manque beaucoup de phrases et qu'une bonne partie n'est que rarement usitée irl...


 




-"Facon de parler."



je pense plutôt que celui qui dit cette phrase vient de se rendre compte qu'il n'a pas l'approbation de son auditoire. Ne voulant pas commettre d'impair, il se rattrape avec un "façon de parler"
qui lui enlève la responsabilité de ses propos.


En gros, il assume pas...


 


-"Si c'est lui qui le dit..."


 


jamais entendu en premier degré. ironiquement plus déjà....


 



-"Ca ne se fait pas."

phrase haissable au possible, mais courante le plus souvent chez les 40+.


chez les jeunes, on a plus vraiment de limites, ni de point de référence. Le brassage ethnique et même inter-région fait qu'on devient très tolérent sur tout, je pense.



-"C'est comme ca et puis c'est tout !"
bon, c'est clairement quelqu'un qui



1) n'a plus d'argument et ne veut pas s'en rendre compte lui-même



2)a donc peur de continuer la discussion de peur d'être mis en défaut.


il ne faudrait surtout pas réfléchir à la possibilité qu'on puisse avoir tort, ca remettrait trop de choses en question....




-"C'est normal."


 


phrase typique de quelqu'un qui, une fois de plus, ne veut pas être pris en défaut. pour moi, les 3 dernières phrases sont très proches les unes des autres...




-"C'est chacun son opinion, y en pas une qui vaut plus qu'une autre."


Alors là, par contre, je ne suis pas du tout d'accord. Evidemment qu'il y a une différence entre un terrorriste et un omme du commun, mais jamais on n'emploie cette phrase dans le but de les
comparer. On juge très vite quand on est jeune quelles sont les "bonnes" opinions. Ensuite la vie te tombe dessus, et la tolérance viens bien vite. Des sujets notamments de couple, opinion
politiques, religieuses, peuvent bien changer en fonction de ce qui t'arrive dans ta propre vie.



-"Respecte les opinions des autres !"
idem pour moi, c'est la même phrase. 



-"Ne t'en occupe pas, c'est pas tes affaires."


 


ben si c'est pas mes affaires, je m'en vais... si tu as besoin de moi, je suis juste à quelques mètres, n'hésite pas...


en général, ça marche...


 


 


voili, voilou, je rajouterai les "vous ne devriez pas faire ça" ou les "j'ai entendu dire que" qui montrent à quel point les gens aiment régenter la vie des autres....



Bête spatio-temporelle 07/09/2009 18:05

A Clément : je crois que t'as pas pigé à quel point Nietzsche était un fou furieux immoral. Je suis en train de lire "Ainsi parlait Zarathoustra", et c'est vraiment violent, des citations horribles on en ramasse à la pelle ! Lis le, et tu verras.
Le dossier sur le surhomme nietzschéen risque de ne pas voir le jour avant Noël. Mais ce sera du sérieux, promis.

Quant au zoo des phrases à la con, on fera peut-être une nouvelle visite un de ces jours, mais dans les semaines qui viennent, mis à part le feuilleton des écolos rigolos, je ne posterai que des articles sur la science.

Clément 02/09/2009 13:51

Du pur Bête Spatio-Temporelle, en croisade contre la connerie ordinaire, et la facilité du conformisme qui s'auto-entretient en s'auto-justifiant l'air de rien. Tout ça avec l'art de balancer en finesse des ptites crottes de nez au gros naze qui dort en chacun de nous, et qui n'attends que l'avachissement de l'esprit pour se réveiller. Alors longue vie à l'esprit critique!

PS: je vais faire mon pédant, mais il y avait sur france culture les cours de Michel Onfray sur Nieztsche à l'univ.populaire de Caen. Et sa m'y fait penser. ptetre qu'ils sont encore en podcast... Salute!

Bête spatio-temporelle 24/08/2009 19:51

Je sais pas si tu as remarqué, mais je suis très mauvais pour savoir quand les gens sont ironiques. Je crois que j'ai quand même fait des progrès, mais j'ai du mal à m'imaginer que les gens disent quelque chose qu'ils ne pensent pas, tellement c'est différent de mon mode de fonctionnement.

Le relativisme extrémisme qui dit que les opinions se valent toutes (de la même manière), c'est une saloperie qui est revenue en force récemment. Tu as très bien vu que c'est pour fuir le débat. En fait je crois que souvent, les gens qui disent ça ne supporte pas qu'on mette leurs opinions à l'épreuve, et parfois, ne se gênent pas pour remettre en cause celles des autres. En fait c'est une phrase pour les fachos ^^.

Le "Ca ne se fait pas." a une connotation morale, mais en fait c'est plus moraliste, qui veut rendre moral mais qui ne le fait pas forcément ("Mets pas ta main sur tes genoux ! Ca ne se fait pas !) . Et encore une fois (crié dans le mégaphone) : "NORMAL" N'EST PAS "MORAL" ! LA NORME AU TRIBUNAL !

TDG 24/08/2009 18:34

Un petit commentaire individuel de ces phrases s'impose^^:
-"façon de parler" (t'as déjà fait la blague avec la cédille, je ne te ferai pas l'affront de la refaire^^): phrase absurde qui traduit une absence totale d'argumentation, comme tu le relèves si bien...
-"si c'est lui qui le dit...": je pense que tu n'as pas saisi l'ironie de cette phrase...un exemple: essaye de placer cette phrase dans une discussion avec une personne qui reste sceptique face à tes arguments et qui veut sans cesse avoir raison...
-"ça ne se fait pas": phrase conformiste je te l'accorde, elle a une connotation trop morale à mon gout...mais bon je la trouve justifiée dans certaines situations extrêmes: "pouah, Staline a envoyé des militants qui manifestaient pacifiquement au goulag, ça se fait pas putain..."; l'emploi est justifié dans ce cas, non?^^
-"c'est comme ça..." (j'ajouterai même, "on ne peut rien y faire..."): phrase qui traduit une résignation totale (typique chez les personnes croyantes et déterministes, quoique je respecte leurs croyances) ou une absence totale d'argumentation...
-"respecte les opinions des autres,y'en a pas une qui vaut plus que les autres" (auxquelles j'ajouterai le fameux proverbe: "on ne discute pas des gouts et des couleurs.."): phrase traduisant une mauvaise foi exemplaire (puisqu'il est inhérent à l'homme de se comparer aux autres, c'est bien pour ça qu'il est doté de la faculté de juger, et notamment, de juger -bien ou mal- les diverses opinions qui s'opposent aux siennes...); ou alors, phrase qui traduit un renoncement face à l'approche d'un éventuel débat ou une éventuelle joute verbale ("je sens que je vais dire une connerie et je veux pas qu'on me contredise avec des arguments pertinents et rationnels, je vais donc sortir cette phrase qui sonne comme un moyen d'assurer ma fuite -et mon salut-...")...
P.S.:c'est vrai qu'une opinion ça se respecte, mais bon faut être raisonnable aussi: le con qui me dira que l'opinion d'Hitler sur la théorie pseudo-darwinienne des races humaines se respecte, je lui rirai au nez (ou je lui cracherai au visage, au choix^^...)
-"ne t'en occupe pas/c'est pas tes affaires...": on a tous son petit jardin secret, donc emploi parfois justifié^^...

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche