Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 14:55

Note : cette série d'articles ne se lit pas de haut en bas ! Utiliser les liens ci-dessous pour naviguer.

 

Concepts de base en écologie scientifique : Introduction

Concepts de base en écologie scientifique : Le sujet d'étude de l'écologie (scientifique)

II Concepts de base en écologie scientifique : La planète et la biosphère

III Concepts de base en écologie scientifique : Le concept de stratégie

IV Concepts de base en écologie scientifique : Le concept de niche écologique

Concepts de base en écologie scientifique : Les relations entre individus

 

VI Les flux  de matière

1- Les cycles d'énergie utile
2- Les pertes d'énergie
3- Pollution et nourriture

1- Les cycles d'énergie utile

Lorsque la vie est apparue, la seule ressource énergétique existante pour faire tourner les machines que sont les cellules(1) était le minéral.

Le plancton et les plantes absorbent la matière minérale pour créer leur corps.
C'est le cas de l'herbe.
On parle alors de "consommateur primaire".

Des individus peuvent manger ce plancton et ces plantes.
C'est le cas des vaches.
On parle alors de "consommateur secondaire".

D'autres individus peuvent manger ces individus. 
C'est le cas des humains.
On parle alors de "consommateurs tertiaires".

Etc.

On parle alors de "niveaux trophiques".


 reseau trophique
Différents niveaux trophiques formant plusieurs chaines alimentaires. On appelle cela "un réseau trophique".

La matière des corps morts est transformée en matière plus facilement assimilable par certains individus.
C'est le cas des vers de terre.
On parle alors de "nécrophages".

Les déjections sont assimilées par certains individus.
C'est le cas des mouches bleues.
On parle alors de "saprophages".

Le terme "décomposeurs" regroupe à la fois les nécrophages et les saprophages.

Les décomposeurs sont très utiles : s'ils n'étaient pas là, le sol serait recouvert de cadavres et de déjections ! Imaginez la merde dans laquelle on baignerait...

2- Les pertes d'énergie

Fait important, pour X quantité de matière absorbée par un consommateur primaire, seule une petite fraction servira à la croissance de l'individu ou à son métabolisme(2).

Aussi, lorsqu'un prédateur mange sa proie, seule une petite fraction de la matière ingérée servira à la croissance de l'individu ou à son métabolisme.
Et les pertes s'accumulent.

On a ici le mécanisme de base qui fait que les prédateurs ont besoin de plus d'espace pour vivre que les plantes : les pertes sont telles que l'équivalent d'une unité d'énergie utile au prédateur est une grande quantité de minéral.
Ainsi, avec un territoire de vie de taille fixe, on peut faire vivre plus d'humains s'ils vivent comme végétariens que comme carnivores.

3- Pollution et nourriture

Lorsqu'on passe d'un niveau trophique à un niveau trophique supérieur, les composés polluants s'accumulent. Ainsi, un poisson à des niveaux élevés dans la chaine alimentaire comme le thon a un taux de polluants dans sa chair plus élevé que celui d'un consommateur primaire comme le plancton végétal.

 

pyramide trophique toxicite

Une représentation approximative des différents niveaux trophiques avec la toxicité associée.

 

Par conséquent, les individus qui se situent bas dans les chaines alimentaires sont moins affectés par la pollution des sols et des eaux que les individus qui se situent haut dans les chaines alimentaires.

 

Enfin, je donne ici une petite distinction. Un substance est dite toxique lorsqu'à forte dose, elle cause des maladies, voire la mort. Un substance est dite empoisonnée si elle cause la mort immédiatement.

 

Question : Qu'y-a-t-il le plus : des substances toxiques ou des substances empoisonnées ?

 

(1) : il est de bon ton de faire une analogie entre un être vivant et une machine. En effet, les deux ont des entrées, des sorties, et le corps en question bouge de lui même pour peu qu'on lui donne de quoi fonctionner. Il ne faut pas avoir peur de faire une telle analogie ; allez, un peu d'ouverture d'esprit ;-) !
(2) : le métabolisme est l'ensemble des réactions chimiques qui permettent le mouvement à l'intérieur d'un organisme vivant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Concepts de base en écologie scientifique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche