Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 15:49
Aujourd'hui, on a réussi à aller si haut dans le ciel qu'on en a touché la Lune.
Mais nous n'avons jamais touché au centre de la Terre.

Cet endroit, il est pas normal. Nous ne savons pas ce qu'il y a et nous n'avons peut-être même pas idée de tout ce que sa connaissance sur le terrain apporterait à notre compréhension du monde.

Il est clair qu'un projet visant à visiter la région du centre de la Terre couterait de grosses sommes d'argent et que vu les problématiques environnementales, il y a d'autres domaines où la science doit investir. Néanmoins, je vais soulever l'idée et essayer de voir comment on pourrait faire voyager des êtres humains au centre de la Terre.

terre couches
Pensez-vous tout savoir ?

Ce qu'il faut assurer, c'est une température correcte, une pression correcte, suffisamment d'eau, de nourriture et une mobilité durant tout l'aller-retour du voyage.
Le problème c'est qu'en profondeur, la pression est très forte et la température, trop haute, aussi.

Comment faire ?

Grossièrement, il faut absorber la chaleur et absorber la pression.
Pour absorber la chaleur, on utilisera de l'air liquide, c'est très froid (-216,2 °C à pression normale), ça absorbera bien.
Pour absorber la pression, il faudrait un matériau qui se comporte un peu comme une éponge.

eponge
Quand on appuie, ça prend sur lui !

Au final ça pourrait ressembler à ça :

vaisseau en couches centre terre
Légende :
H : humains
M : matériau absorbant la pression
F : réfrigérateurs
A : air liquide
T1<T2<T3<T4<T5. Ce sont des températures.

L'astuce est d'utiliser l'énergie thermique environnante pour faire fonctionner les réfrigérateurs qui liquéfieront l'air. Le vaisseau doit profiter de l'environnement un maximum, et pourquoi pas agréger des couches de lave de façon à ce que le coeur du vaisseau demeure à une température supportable.

Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

Matt 06/03/2014 18:29


C'est louable, mais comment tu fais tenir l'air liquide autour du vaisseau ? Une idée pourrait être de le maintenir à pression inférieure à celle environnante pour qu'il soit écrasé contre la
paroi, mais je vois mal comment, justement, maintenir ladite pression de l'air.


Le mélange avec un environnement liquide me parait inévitable.


Et puis, une éponge est bien incapable de supporter une pression de milliers, millions de bars, ni aucun autre matériau/alliage connu actuellement.


Il y a aussi les questions qui tournent autour du forage qui sont purement idylliques actuellement : il faut déjà plusieurs semaines pour creuser sur quelques kilomètres alors se taper les 6k3km
jusqu'au centre, faut aussi prévoir des femmes dans l'équipage histoire d'assurer la descendance. :) D'autant que la matière forée doit être évacuée, et dans le cas d'un vaisseau le seul moyen
serait de la laisser derrière, ce qui veut dire qu'il faudrait reforrer dans le sens inverse pour remonter. Il faut aussi 25 000 forets de différents calibres et matériaux suivant la nature de
l'environnement à creuser, ainsi qu'une étude extrêmement précise des failles environnantes, des variations de pression et des poches pressurisées (ou l'inverse) éventuelles voisines.


L'idée la moins saugrenue selon moi est d'envoyer une sonde qui ne sera pas supposée revenir. Un homme au centre de la Terre, c'est le plus grand défi actuel, je pense. Et largement irréalisable
pour l'heure.


Je me souviens d'un film qui introduisait un matériau qui se solidifie à mesure que la pression et la température augmentent. Une bonne piste !

Bête spatio-temporelle 28/03/2014 17:07



Une sonde d'abord ? Oui, il vaut mieux.

Cartographier petit à petit ? C'est mettre le temps de son côté, ça aide à résoudre des gros problèmes.

Mon idée c'était que les frigos soient inclus dès le début dans le vaisseau. La zone jaune n'est pas de la lave.

Selon ce que donne la cartographie, il va falloir adapter la méthode de forage/propulsion.

Quel est le film dont tu parles ? J'ai pensé aux aérogels, qui sont des matériaux époustouflants !



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche