Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 15:50

Et oui, le jeu-vidéo est un art. Je ne vais pas m'étendre sur la définition de ce qu'est l'art, mais je vais au moins essayer de vous faire sentir ce qui me fait dire que le jeu-vidéo est un art.


Architecture :


ruine dwemer

Une ruine dwemer dans Morrowind...


 

daedric shrine

...et un sanctuaire daedrique dans le même jeu.


Sculpture :



statue oblivion

Une statue dans la forêt dans Oblivion...


ganondorf brawl

 

...et Ganondorf dans Super Smash Bros Brawl.


Peinture :

 

pherkad

La ville de Pherkad dans Baten Kaitos...


anuenue 

 

Et là une île céleste.


Ambiances :


Sous pression dans la zone des pirates de l'espace de Phendrana dans Metroid Prime (ne vous inquiétez pas pour la qualité de l'image)...



 

 

...une forêt paisible dans Tales of Symphonia...


 


 

...combat contre un boss dans Final Fantasy VII


 


  

Musique :


Une musique qu'on peut entendre dans un village de mineurs ravagé par le chômage dans Final Fantasy VII :

 

FF7 - Anxious Heart


 

La musique principale de Sonic Adventure (jetez un oeil aux paroles) :


Sonic Adventure - Open your heart


Avec moins de moyens techniques, une musique de niveaux bien rigolote dans Super Mario World :

 

Super Mario World - Athletic theme


Peu de moyens techniques, mais pas mal d'intelligence avec Pokémon Trading Card Game :


Pokémon TCG - Club Leader Duel


Romance et cinéma :


Il est difficile de parler de ceci de manière abrégée. Il faut déjà savoir que les jeux de rôle japonais sont très axés sur le scénario et la psychologie des personnages, allant jusqu'à dépasser de loin l'intérêt littéraire de Harry Potter et rivaliser sur ce point avec des romans comme A la croisée des mondes. Ce genre de jeux possède toujours son lot de rebondissements, de désillusions, de trahisons... L'avantage de ces jeux-vidéo par rapport à un film, c'est que là où le film va durer 3 heures maximum, le jeu de rôle japonais peut bien durer 30, 45 voire 100 heures ! C'est dire à quel point il y a moyen d'étoffer le scénario.


Quand vous jouez et que vous en êtes à ce niveau-là du scénario, vous pensez comprendre.


Tales of Symphonia - Iselia Temple

 

Mais vous vous foutez le doigt dans l'oeil.


Le grand plus :


Comme vous venez de le voir, le jeu-vidéo peut être un concentré de tous les autres arts existant. Bien sûr, beaucoup de jeux-vidéo sont de mauvaise qualité et ne volent pas bien haut ni pour le scénario, ni pour les graphismes ; parfois, ce n'est pas le but (prenez Tetris et les autres puzzle games). Mais il y a quelque chose qui, d'une certaine manière, place le jeu-vidéo au dessus de tous les autres arts réunis : l'interactivité !


En effet, le joueur ne se contente pas de voir des cinématiques ou des images défilantes, il agit réellement sur le déroulement de ce qu'il va voir. La plupart du temps, l'aspect artistique, créatif, se trouve uniquement dans la conception du jeu. Mais il arrive que les créateurs laissent la possibilité aux joueurs de faire eux aussi preuve de créativité : plusieurs fins possibles selon les choix qui sont pris, multiples possibilités stratégiques dans les wargames, possibilité de créer des cartes personnalisées dans les mêmes jeux... Ce dernier point est intéressant parce que des créateurs amateurs de cartes dans Warcraft III ont crée un jeu nommé DotA (Defense of the Ancients) avec un nouveau concept tellement bon que des créateurs professionnels ont fait un jeu sur le même modèle, mais ils ont l'air de ne pas avoir fait aussi bien que l'original.


On peut donc dire que d'une certaine manière, le jeu-vidéo peut faire mieux que (presque) tous les arts réunis !



J'ai ici donné pas mal d'illustrations personnelles de pourquoi je pense que le jeu-vidéo est un art. Je vous conseille en complément cet article plus théorique du site Gros Pixels :


Gros Pixels - Le jeu en vaut-il la peine ?


Le site web dispose de nombreux dossiers de fond très intéressants en ce qui concerne les jeux-vidéo. Alors je vous souhaite bonne lecture !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Jeux-vidéo
commenter cet article

commentaires

Bête spatio-temporelle 01/03/2011 20:46



Tout d'abord merci pour le commentaire constructif.


 


Qu'est-ce que l'art ? Hmmm... Je dirais une expression libre à vocation esthétique, sans en avoir la certitude. Est-ce que l'art existe sans son public, je dirais que oui... En quoi l'art peut-il
être linéaire, je ne sais pas, mais il faut avouer qu'il y a toujours une certaine linéarité dans les livres comme dans les films : on va du début à la fin en suivant un cours, un fil, je ne sais
trop comment dire. La dernière question, je pense qu'elle est mal posée, mais l'avantage des jeux-vidéo par rapport aux autres arts, c'est qu'on peut y mettre ce qu'on veut ou presque : les
odeurs et les goûts n'y sont pas, mais on peut y mettre de la littérature, de la musique, des images qui défilent... C'est cette liberté d'expression qui rend la création vidéoludique aussi
passionnante.



prout 26/01/2011 00:06



"L'Art" n'est donc pas interactif?


1/ Il manque tout de même une (petite) définition de l'art


2/ L'art existe-t-il sans son public?


Enfin, en quoi l'art peut il être linéaire? La somme de "tous les arts réunis" est elle plus belle qu'une seule oeuvre plastique par exemple?


D'autre part l'ambiance n'est pas un art, mais une des nombreuses sensations qu'il succite. Il ne faut pas confondre les causes et les effets.



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche