Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 12:10

Fiou... Ca fait longtemps que je n'ai pas entretenu cette série d'articles, mais ce n'est nullement une raison pour laisser tomber !

Alors là je me lance dans un concept qui sera un peu culpabilisateur : la géronite.


I Qu'est-ce que la géronite ?
II Comment détecter les géroniers ?
III Mieux vaut prévenir que guérir !


I Qu'est-ce que la géronite ?

1- Intuitons...
2- Définition plus formelle

 

1- Intuitons...

Ca vous est déjà arrivé, de rencontrer des vieux qui ne savent pas ce que c'est Internet et qui ne veulent pas apprendre ?
Des vieux qui s'intéressent pas aux nouvelles technologies comme les jeux-vidéo ou les téléphones portables ?
Des vieux qui, quand on leur dit "Internet c'est ça, c'est super, t'es libre, tu peux faire plein de trucs...", ça leur rentre par une oreille et ça leur ressort par l'autre ?
Ou alors des pas vieux qui s'intéressent à rien, et quand t'essaye de les intéresser, pêche, lecture, randonnée, ils ont pas envie et savent même pas ce qu'ils ratent ?

Vous trouvez pas qu'ils sont vieux dans leur tête, ceux-là ?

J'ai nommé... la géronite !

"géro", parce que ça veut dire "vieux", et "ite", parce que la géronite limite sérieusement les capacités mentales, et que "ite" ça veut dire "maladie".

Quand on a la géronite, on est géronier.

On est géronier quand :

-On ne fait plus attention à rien ;
-On n'a aucune curiosité ;
-Tout semble normal, banal, sans intérêt.

Ces différents mots décrivent assez bien les géroniers : blasés, je m'en foutistes, indifférents, immobiles, casaniers.

Ma grand-mère est géronière, elle ne s'intéresse pas à Internet, le mot "Internet" ne fait même pas partie de son vocabulaire... Elle ne retient rien des livres qu'elle lit... A se demander si elle les lit vraiment. Elle vit la même routine depuis 20 ans, et n'a même pas envie de s'en sortir...
En fait, les géroniers sont de vrais prisonniers. Ils sont prisonniers de leurs habitudes.

Est-ce que la géronite, c'est mal ?

Ne pas écouter ce que les autres peuvent apporter de nouveau... Ne pas se rendre compte que le monde change... Faire toujours le même truc, ne pas se changer les idées...
Quand on est géronier, on ne profite pas de la vie, et on ne s'adapte pas au changement.

La conclusion va de soi.

2- Définition plus formelle

Je vais ici tenter de donner une définition formelle de la géronite.

Si vous aimez les mathématiques, cela devrait vous plaire. Si vous n'aimez pas les mathématiques, ce sera peut-être l'occasion de vous réconcilier avec.
Pourquoi ? Y aura pas de chiffres !

Soit P un être humain.
Notons H l'ensemble des habitudes de P.


P est dit géronier lorsque les conditions suivantes sont réunies :

-P accorde une attention nulle à tous les centres d'intérêt hors de H ;
-H est tel que H ne pourra jamais s'agrandir.

Conséquences immédiates :

* Si aucune habitude ne disparait, P gardera les mêmes habitudes jusqu'à la fin de sa vie.
* Il en va de même de ses centres d'intérêts...

Commentons un petit peu... Déjà, "jusqu'à la fin de sa vie", c'est un peu exagéré... Ca veut dire que tous les géroniers sont irrécupérables, et si on se dit qu'ils sont irrécupérables, par flemme on fait pas l'effort de les récupérer, et si on fait pas l'effort de les récupérer, si ils étaient quand même récupérables, ben c'est méga ballot parce qu'on aurait pu les récupérer. Vous comprenez ?

Si vous comprenez pas, posez des questions, y a pas de honte... Vous imaginez même pas le nombre de textes que je comprends pas.

"On est géronier jusqu'à la fin de sa vie.", c'est une conception caricaturale de ce qu'on observe vraiment... En fait, on est plus ou moins géronier. Il y a plusieurs degrés de géronite.

 


II Comment détecter les géroniers ?

Un truc tout con : vous les regardez dans les yeux !

... Mais vraiment, vous les regardez...

... au bout d'un moment, disons 5 secondes, soit la personne a remarqué que vous la regardiez et vous regarde à son tour, soit elle n'a pas fait attention.
Première catégorie : pas géronier.
Deuxième catégorie : géronier.

Il y a un cas dans lequel ça marche moins bien, c'est quand on fait le test sur une personne avec qui on a déjà fait connaissance. Si vous êtes un pote à elle, et qu'elle est géronière, vous faites partie du mini univers de rien de tout auquel la personne la personne fait attention, et elle vous regardera peut-être à son tour !

Regarder les yeux... Regarder où la personne regarde... Ca apprend beaucoup de choses, pour peu que ce soit fait avec du bon sens.

Et comment on fait, sur Internet ?

Déjà, revenir à la définition : Est-ce que la personne fait attention au nouveau ou pas ? Je parle du nouveau par rapport à ses habitudes.

Ensuite, il y a un indice auquel je me fie : le style de rédaction. Une personne qui rédige en mode kikoulol avec des XDDD, des L0lll!!! des ptdr et des fautes d'orthographe à tout va a pas mal de chances d'être une personne qui n'apprend rien, et en particulier, qui n'apprend pas les règles de la langue française.

A ce propos, François de Closets a beaucoup critiqué les règles de la langue française, notamment son orthographe. Au bout d'un certain nombre d'années, il s'est résolu à apprendre à écrire français comme à l'école.

Pour ma part, j'ai pas eu de mal à apprendre à écrire français comme à l'école, à l'époque j'étais conformiste, je faisais ce qu'on me disait... Je pensais que mes enseignants ne se trompaient jamais dans leur domaine... Enfin bref.

 

 

III Mieux vaut prévenir que guérir !

"Et si le géronier, c'était moi ?"

Il faut bien se la poser, cette question !


Y a un truc typique avec la géronite, c'est que... ça touche surtout les vieux.
Et y a un truc universel : aucun nouveau-né n'est atteint !

Il est très difficile de guérir autrui de la géronite... Déjà, la personne géronière n'a même pas conscience de sa condition et encore moins de la nécessité de s'en sortir...

Ce qui est bien, avec les jeunes enfants, c'est qu'ils sont pas comme ça. On peut leur faire découvrir l'informatique, le cinéma, les expériences de chimie, le dictionnaire, ils seront toujours intéressés ! Ils sont ouverts à tout, ils sont en phase de découverte... Les enfermer dans une "cage" (je mets des guillemets parce que c'est une métaphore), leur dire sans cesse "Fais pas ci !", "Fais pas ça !", c'est leur ôter le goût de la découverte, et c'est comme ça qu'on fait des gamins qui sont vieux dans leur cervelle à l'âge de 10 ans.
Evidemment, il ne faut pas tout leur autoriser. L'essentiel, c'est de leur donner un cadre, un cadre, c'est pas rigide, c'est comme un ring de boxe, si l'enfant va trop loin, y a les élastiques qui le ramènent doucement au milieu.

Moi je pense que les parents doivent faire de la prévention. Dans le cas de la géronite, il est beaucoup plus facile de prévenir que guérir...
... Comment prévenir de la géronite ?

Plusieurs choses :

+ Inciter à la curiosité. La curiosité pousse à découvrir des choses hors de son train-train quotidien.
+ Inciter à la volonté de grandir sans cesse. Se dire qu'on n'est jamais complètement adulte, qu'on a encore des langues, des domaines entiers à apprendre, qu'on ne sait jamais tout de la vie et qu'il faut sans cesse faire des expériences et en tirer des leçons nouvelles...

Comment inciter à la curiosité, cela mériterait une discussion entière de pédagogie... Je pense que quand on mêle le beau au savoir nouveau, ça marche mieux. Comme avec ça :

 

neutron star

Vue d'artiste d'une étoile à neutrons.

Je remercie l'auteur Jostein Gaarder pour m'avoir fait toucher du doigt le concept de géronite avec son roman Le monde de Sophie. D'ailleurs je me demande si j'écris pas mieux que lui...

Si tu es une femme originale intello de gauche, contacte-moi.

Si tu es géronier et que tu as lu ce texte, je suis désolé de te le dire, mais je sais d'avance que t'auras rien compris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Esquisse de psychologie fondamentale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche