Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 12:09
I had a wish of freedom with publishing scientific articles, so I decided to flee commercial reviews and get invested in numerical scientific publication with arXiv.

The problem is that arXiv has understood nothing to the numerical world : no money to pay, no rights to get, no barrier, people of arXiv don't get it. They merely do the same as the commercial reviews, and have a much condescendant tone.

As arXiv disappointed me, I will publish on this blog. At least I will have my freedom.

Everyone is meant to discuss, criticize the content. I appreciate the idea of a dynamics where a clever article answers to a clever article, that was itself an answer to a clever article, all of it being clever as it goes on the track of progress.

100 % non-academic !
Towards 100 % scientific !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Scientific research articles
commenter cet article

commentaires

Laurent 04/11/2013 21:38


Je me demande pourquoi y a-t-il autant de rage dans ta dernière phrase? Parce que je te faire part de la réalité. Il n'y avait,
il me semble, aucune agressivité dans mes précédents messages! Oui j'ai fait des fautes! Maintenant si tu n'es pas capable de faire un autre argumentaire qu'un pitoyable "apprends la langue
française" pourquoi continuer à écrire ce que tu fais? 


 


Si ce n'est pas pour soumettre à la critique ce que tu écris, pourquoi le fais-tu? 

Laurent 15/10/2013 16:46


La est tout là différence. Oui il faut pinailler car un mot utilisé dans un cadre qui ne lui convient pas peut en changer la structure du texte dans lequel il est englobé voir changer le sens.
Tout comme le mot 'problem' ici. On ne parle plus de "problématique" amenant une discution mais une "erreur" nécéssitant une correction/réparation. 


Donc comment poser les fondements de quelques choses si la base elle même n'est pas irréprochage. Tout sujet ayant tendance à dévier, meilleurs seront les bases, plus précises seront les
conclusions.

Et je rajouterai que d'écrire un texte dans une autre langue nécéssite une rigeur particulière car rien ne sera plus insuportable pour un français que de voir un texte écrit par un étranger avec
des approximations. On comprendra le sens, mais on ne pourra en aucun cas jugé la précision! 

Bête spatio-temporelle 04/11/2013 21:06



Laurent, tu n'as pas écrit comme il fallait.


 


"La est tout là différence. Oui il faut pinailler car un mot
utilisé dans un cadre qui ne lui convient pas peut en changer la structure du texte dans lequel il est englobé voir changer le
sens. Tout comme le mot 'problem' ici. On ne parle plus de "problématique" amenant une discution mais une "erreur"
nécéssitant une correction/réparation.


Donc comment poser les fondements de quelques choses si la base
elle même n'est pas irréprochage. Tout sujet ayant tendance à dévier, meilleurs seront les bases, plus précises seront les
conclusions.

Et je rajouterai que d'écrire un texte dans une autre langue nécéssite une rigeur particulière car rien ne sera plus insuportable
pour un français que de voir un texte écrit par un étranger avec des approximations. On comprendra le sens, mais on ne pourra en aucun cas jugé la précision! "


 


Apprends la langue française !



Laurent 11/10/2013 22:46


Bonjour,


Pour pouvoir faire une publication en anglais, faites attention à choisir le vocabulaire approprié. "Problem" dans le sens que vous l'écrivez ne conviens pas. De plus, la construction de la
plupart des phrases (et pourtant, il n'y en a pas beaucoup) comporte à minima une faute de syntaxe: Si Martin Luther Kind disait: "I had a dream", ici "I had a dream" n'est qu'une traduction mot
à mot.


Le processus d'apprentissage d'une langue est long et difficile, mais non impossible. Il faut se donner les moyens et ce n'est pas par des méthodes académiques que l'on peut s'en sortir. Attention de ne pas confondre "vouloir" et "savoir".

Bête spatio-temporelle 15/10/2013 16:40




Si on se met à pinailler sur des détails de langage je pourrais te tenir coupable plus que moi...


 


Là n'est pas l'important. J'ai écrit un texte qui parle de poser les fondements de la science de l'esprit humain, avec les concepts d'attracteur et d'absorbeur.



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche