Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 20:56

Ah. Le nom de mon site, l'étoile du marin, fait référence à une métaphore de Philipp Pullman dans A la croisée des mondes : les idéaux sont comme des étoiles pour les marins : on ne peut pas les atteindre, mais il faut les suivre si on ne veut pas perdre sa route.


Il est grand temps que je partage avec vous les idéaux qui m'animent. En effet, les forces rebelles ont perdu leurs idéaux et ont trop souvent cessé de se poser la question : quel monde voulons-nous ? Le PS ayant perdu de vue ses idéaux, il a renoncé à les défendre et a cru pouvoir faire les choses bien en acceptant un système fondamentalement injuste : le capitalisme. Il s'en est suivi une réelle corruption, un pourrissement des esprits au sein du PS, l'amenant à rejeter les citoyens qui voudraient entrer au siège rue de Solférino pour discuter, et à faire une telle flopée de déçus qu'aujourd'hui, Sarkozy et la droite sont au pouvoir, et triomphants.

Au delà même de ces problèmes français, dans le monde en général, on est en manque d'idéalistes. Avec moi, c'est une petite étoile qui s'allume.


Quels doivent être nos idéaux ? A vrai dire, il y a un seul but : rendre le monde animal plus heureux. Les êtres humains font partie intégrante de ce monde animal sensible au bonheur et au malheur, et en tant qu'espèce ingénieur de grande envergure écologique, l'humanité a un rôle très important à jouer dans cet ultime défi.

Tous les autres idéaux ne sont que des moyens pour arriver à cette fin. Cette fin, s'il y a quelque chose à lui ajouter, c'est bien la notion de richesse, pas tellement la richesse matérielle, mais plus une haute vision de la diversité. Biodiversité ?


De moyens en moyens, on se dirige vers des choses de plus en plus concrètes. Je crois que pour arriver au but ultime, il nous faudra faire régner la justice et la tolérance, promouvoir la sensation d'évasion, que tant d'autres ont appelé « liberté », faire cesser toutes les formes de discrimination, savoir se remettre en question, et agir pour la défense de la vérité.

La vérité va de pair avec l'intelligence : les gens paumés qui comprennent rien à rien et qui sont dans l'erreur sont cons, tandis que ceux qui comprennent comment se passent les choses et qui utilisent leurs connaissances, ceux là sont intelligents. La vérité est un pouvoir qui doit être recherché, mais toujours pour améliorer les choses : « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. », comme disait Rabelais.

La science, c'est la recherche de la vérité. La technique, c'est plutôt son application. J'encourage tout le monde à avoir un esprit scientifique, car par définition, l'esprit scientifique est celui qui aide au discernement. Là encore, c'est un idéal de la science que je promeus : personne ne l'a jamais atteint, mais il faut le viser.


Il nous faudra aussi utiliser l'intelligence collective. Pour mettre en place cette intelligence collective, il faudra toujours viser plus de démocratie, une démocratie de citoyens éclairés, pas manipulés, bien à même d'agir dans l'intérêt général. Cette forme de démocratie, d'autres l'appelent anarchie : pour plus d'explications, voyez donc l'article L'anarchie c'est la démocratie, la démocratie c'est l'anarchie !  .


Pour arriver à un tel degré de perfection, l'humanité aura d'abord dû apprendre la sagesse. Une société communiste, dans laquelle les distinctions de classes sociales auraient disparu, me paraît une très bonne transition.


Il nous faudra surmonter la crise écologique qui attend une bonne partie de la biosphère. Cette crise, nous devons la surmonter par de nouvelles technologies respectueuses de l'environnement. Une fois le problème ainsi réglé, l'humanité se sera dépassée : nous aurons appris à nous occuper d'une planète. Nous pourrons alors passer à la concrétisation du rêve spatial, où des franges entières de populations partiront dans l'espace pour créer des bases lunaires, des mines sur les astéroïdes, pour terraformer des planètes hostiles, l'imagination au pouvoir ! Terraformer une planète, c'est user de la chimie et de son intelligence pour transformer une planète invivable en une planète vivable : pour cela, avoir appris à gérer notre planète Terre par la technologie nous sera d'un grand secours.


Je vous laisse deviner le reste... Mais n'oubliez pas : il ne faut jamais, jamais perdre ses idéaux de vue.


Que les étoiles te guident, matelot !


boat stars

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche