Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 13:29

J'ai énormément de mal à être calme lorsque je parle de ce sujet, donc s'il vous plait, n'hésitez pas à corriger, commenter lorsque c'est nécessaire.

Ne vous attendez pas un énoncé formalisé : c'est juste une explication.

Faits de départ :

- Les jeunes Français se comportent comme des machos tout permis ;
- Les jeunes Françaises se comportent de façon extrêmement susceptible.

Tout commence avec des hommes vils et vulgaires. Ils sont en bande, ils pensent qu'une femme en jupe est une salope, ils agressent, se sentent tout permis avec les femmes et puent la libido.
Par la suite, les femmes, effrayées, se méfient de ces salauds, et à juste titre. Elles les fuient, elles en ont peur, suspicieuses, elles sont à l'affût du moindre signe.

Cela expliquerait pourquoi il y a autant de femmes susceptibles en France.

Je trouve tout cela pathétique : que des hommes irrespectueux imposent leur loi, que les femmes se laissent marcher sur les pieds, qu'elles se sentent agressées pour un rien, qu'elles snobent les autres dans une parfaite cruauté qui les rend guère mieux que les machos du départ.

À côté de ça, la personne susceptible est la première à en souffrir : elle amène tout dans le négatif. Une maladie ça fait souffrir, ainsi je considère la susceptibilité comme une maladie mentale.

J'ai envie de faire un dessin animé, là-dessus. Ça s'appellerait Petite bourgeoise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Sciences de la société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche