Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 17:54

Par où commencer.

Depuis quelque temps déjà, les sociétés humaines ont vu un truc qui s'appelle la république, avec des élections, devenir à la mode. Encore heureux, avant les chefs étaient chefs à vie et par hérédité...

Des gens se sont dit que ce serait super, parce que le peuple sera au pouvoir à travers ses représentants et que du coup, il pourra défendre son intérêt, l'intérêt général. Mais que faire lorsque ces représentants préfèrent défendre l'intérêt d'une minorité une fois élus ?

Déçus, depuis pas mal de décennies des citoyens veulent la naissance du Parti, le parti qui défendrait réellement l'intérêt du peuple. Pas celui de la bourgeoisie.

Faut dire que là ces histoires de classes sociales, ça commence à bien faire. Deux-cents ans que les idées d'égalité entre les Hommes sont dans l'air, en ces temps de crise il serait pt'êt temps que ça entre dans les faits.

Y a eu des ratés, entre temps. Nous, les communistes, on le sait : le "grand bond en avant" de la Chine de Mao qui a surtout été un excellent moyen pour se casser la gueule, la bureaucratie russe avec ces représentants à qui le pouvoir est monté à la tête, qui disaient qu'ils étaient communistes alors qu'ils l'étaient pas.
On aura appris plusieurs trucs, de ces conneries : moins de violence, moins d'impatience, plus d'éducation.

En 2009, c'était sympa ce qui passait quand même, dans notre État français. Au départ on avait Lutte Ouvrière, la Ligue Communiste Révolutionnaire, le Parti Communiste de France, le Parti des Travailleurs, un joyeux bordel quand on devait voter pour un parti qui représente réellement le peuple. Ça s'est unifié : la Ligue Communiste Révolutionnaire a voulu unifier ces forces avec le Nouveau Parti Anticapitaliste, mais finalement c'est la dynamique de Mélenchon, sorti tout énergique du PS pour fonder le Parti de Gauche, qui a le plus réussi le travail d'unification, avec le Parti Communiste de France, puis des anciens du NPA qui en avaient marre que le NPA ça marche pas.

Pourquoi voter Front de Gauche et pas Parti Socialiste ? Parce que le Front de Gauche défend l'intérêt général au point de combattre la minorité avare, les capitalistes.

Récemment, le Front de Gauche est en période d'instabilité. Une restructuration interne, en fait. Le Front de Gauche se cherche.

Ce qui est intéressant dans cette histoire, c'est qu'il faut sans cesse chercher l'ouverture qui permet de construire cette organisation. J'avais vu l'ouverture au NPA alors que c'était au Front de Gauche qu'elle était ; et qu'en sera-t-il plus tard ? Un parti écologiste, qui défend à la fois les humains et les autres formes de vie ?

Il faudrait que les citoyens lambda s'engagent plus. Je ne peux qu'apprécier l'initiative d'un ami qui a fait campagne aux municipales pour un candidat du PS, qui même si je n'apprécie pas ce parti, a fait l'effort de prendre son destin en main en s'impliquant dans la vie politique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Analyses de l'actualité politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche