Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 14:29

Mise à jour 2014/1/14 : j'ai changé la fin du texte, elle était maladroite.

 

Il existe trois sociétés en France : les nomades, les bourgeois et les précaires.

I Les nomades
II Les bourgeois
III Les précaires
IV Nouvelles sociétés

 


I Les nomades

Les nomades, qu'on les nomme gitans, tsiganes ou roms, sont structurés en grandes familles. Ils n'ont pas de temporalité. Lorsqu'un des leurs meurt, on le pleure un peu, puis le lendemain c'est oublié. Les nomades ont leur propre langue. Au Sahara, les oasiens créent la richesse et les nomades la prennent. Malgré cette critique que l'on peut faire du nomadisme, les nomades en France n'ont jamais renoncé à leur mode de vie, et les tentatives de les intégrer dans la société sédentaire ont parfois été de cuisants échecs.

II Les bourgeois

Les bourgeois cherchent à être sans-cesse plus riches. Égoïstes, ils veulent toujours plus de matériel. Cette société est caractérisée par la technologie et la domination. Certains observateurs disent que les hydrocarbures sont très représentatifs de la mentalité capitaliste. Pour ma part, je pense qu'un cadre qui se tue à la tâche pour gagner trop d'argent et qui dépense cette argent dans une fichue montre à trois-mille euros sait qu'il se fait arnaquer, il n'est pas impossible que cette personne avare soit mûe par une pulsion destructrice.

III Les précaires

Les précaires vivent dans la misère matérielle. Tandis que certains se laissent aller et tombent dans le cercle infernal de la misère intellectuelle, d'autres s'organisent en squats avec le rejet de valeurs bourgeoises comme l'argent. Tantôt au chômage, tantôt à la rue, la souffrance les rend moins apathiques et peut leur donner un caractère bien trempé.

IV Nouvelles sociétés

Une masse importante de la population vivant en France est à de multiples reprises confrontée au choix de vivre comme des bourgeois ou de vivre comme des précaires.

On ne choisit pas dans quelle société on naît, mais on choisit celle dans laquelle on veut vivre. 3 sociétés, cela laisse peu de choix. Je souhaite qu'en France, de nouvelles sociétés voient le jour et fleurissent. La possibilité de créer de nouvelles sociétés nous offre beaucoup d'espoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Sciences de la société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche