Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 07:07

Oh, je viens de me rendre compte que j'allais oublier une source d'énergie électrique à ne pas négliger : la géothermie.
Si vous avez lu les articles de la série depuis le début, vous êtes déjà suffisamment habitués à l'ingénieurie de l'énergétique pour vous douter de comment la géothermie fonctionne : et oui, encore et toujours la machine à vapeur :-( .
Ça me donne vraiment envie de créer quelque chose de plus moderne pour extraire de l'énergie thermique >_< .
Bon, on y va ?

I L'origine de l'énergie thermique
II Petite digression sur le puits provençal
III Avantages et défauts de la technologie

 


I L'origine de l'énergie thermique

Bon, j'avoue être un peu à court d'idées pour étoffer le contenu de cet article, je vais essayer de le rendre pas trop indigent.

D'où vient l'énergie géothermique ? Du sous-sol ! En effet, il fait plus chaud dans le sous-sol de la Terre qu'à la surface ; en s'enfonçant de 100 m, on gagne en moyenne 3,3°C.
Aussi étonnant que cela puisse paraitre, on s'accorde à dire que la chaleur du sous-sol provient de la radioactivité : une partie de l'énergie de masse se transforme en énergie cinétique microscopique, autrement dit, en énergie thermique.

Pour récolter cette énergie, on va utiliser, comme on fait d'habitude parce qu'on n'est pas foutus de faire autrement, le principe de la machine à vapeur : dans une boite fermée, on fait chauffer un fluide qui va s'évaporer, la pression monte, on ouvre la boite, le gaz va s'échapper par l'ouverture, ça fait tourner une turbine, la turbine va entrainer un dispositif nommé alternateur.


alternateur  

Un alternateur.

 

Finalement, l'alternateur va produire de l'électricité.

À noter que l'énergie géothermique peut être utilisée pour chauffer des bâtiments. À ce propos, 95 % des habitations en Islande sont chauffées à l'aide d'un vaste réseau géothermique.

Pourrait-on chauffer 95 % des foyers en France avec la géothermie ? Ben en fait, non... Déjà, parce qu'on est beaucoup plus nombreux que les Islandais (ils sont dans les 300 000, nous environ 65 000 000), et aussi parce que l'Islande a un bien meilleur potentiel géothermique que la France !

Ben oui, les zones ne sont pas égales vis-à-vis des ressources géothermiques... L'Islande est en plein sur une zone volcanique, donc forcément, le sous-sol y est plus chaud que la France métropolitaine.
 
geothermal world resources

Carte donnant un aperçu des zones à forte géothermie. Quand je vois comment c'est centré, je me dis que cette carte a dû être faite par des Amerloques... La pauvre Eurasie, ils l'ont coupée en deux...



Quitte à disserter sur l'Islande, je devrais aller dans ce pays cet été et visiter, entre autres, la plus puissante centrale géothermique au monde : la centrale de Hellisheithi. Sa puissance actuelle est de 303 MW : c'est très peu devant une centrale nucléaire (de l'ordre de 1 500 MW) ou un très gros barrage hydraulique (de l'ordre de 10 000 MW).
 
hellisheidi.png

Au beau milieu des étendues de glace et de feu, la centrale de Hellisheithi, productrice d'électricité.



II Petite digression sur le puits provençal

Alors le puits provençal, c'est le genre d'invention archi simple et pas trop dure à mettre en place qui offre une utilité assez importante. Dans la même catégorie, on pourrait mettre l'igloo, ou encore le sac.

Voici ce à quoi ressemble un puits provençal :
 
puits provencal

C'est juste un tuyau qui passe sous terre avec un bout dehors, un bout dans la maison, couplé à un ventilo pour faire rentrer l'air dans la maison !



Précision utile : le puits provençal porte aussi le nom de "puits canadien". À ma connaissance, il n'y a pas de différence entre les deux.

Le principe est assez simple : en hiver, le haut sous-sol (genre 1,5 m de profondeur) est plus chaud que l'air, en été, c'est l'inverse. Du coup, avec l'aide du ventilateur, on peut chauffer la maison lorsqu'il fait froid dehors, et on peut la rafraichir lorsqu'il fait chaud à l'extérieur. Et tout le monde est content !

Attention, le puits provençal n'est pas toujours suffisant pour maintenir l'air de la maison à une température agréable : il faut parfois compléter par d'autres dispositifs comme le chauffage électrique ou une pompe à chaleur.

Il se trouve que cette installation, le puits provençal, est le plus petit modèle de machine exploitant la géothermie. Elle n'entre cependant pas tout-à-fait dans notre sujet, puisqu'elle ne produit pas d'électricité. Je voulais juste faire une petite digression pour rendre cet article un peu plus riche :-) .

III Avantages et défauts de la technologie

C'est parti pour une nouvelle liste d'avantages et défauts !

Avantages :

+Utilisable sur le très long terme, car les roches du sous-sol continueront de faire de la radioactivité pour des milliers et des milliers d'années ;
+Possibilité de chauffer les bâtisses ;
+Ne rejette pas de polluant (on n'extrait pas les roches radioactives, juste une partie de l'énergie thermique qu'elles produisent !).

Défauts :

-Peu productif, y compris dans les zones volcaniques ;
-Potentiel faible.

Voilà. Si vous avez une information à corriger, un ajout à suggérer, je suis preneur : j'ai rédigé cet article assez vite, et je me doute bien qu'il n'est pas d'une très grande richesse. Je voulais juste ne pas faire l'impasse sur le sujet avant de passer aux articles suivants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche