Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 15:44

Le 25 Décembre, on dit que c'est l'anniversaire du Christ. Le problème, c'est que notre calendrier est censé commencer le jour où le Christ est né, ce qui voudrait dire que le 1er Janvier de l'an 0, le Christ serait né.

Une difficulté se pose pour savoir où et à quel heure il est né, parce qu'avec le décalage horaire, il faudrait peut-être changer la longitude de la ligne de changement de date, Jésus étant censé être né la nuit au Proche-Orient...

 

Mais en pratique, à Noël, il se passe quoi ?

 

Et ben... Le 24 Décembre au soir, on fait un festin en famille... Mais non, ça ne commence pas là.

 

Ca commence quelque part au mois de Novembre... Voire Octobre, même. Les parents achètent à leurs enfants ce qu'on appelle un calendrier de l'avent. C'est une boîte aplatie en carton dans laquelle il y a plein de petits chocolats avec des motifs qu'on voit qu'à Noël : des boules de sapin de Noël, des sapins de Noël, le Père Noël... Je vais pas vous en faire toute la liste, ça me dépasse.

Chaque chocolat est associé à un jour, du 1er Décembre au 25 Décembre. Encore que ça varie, certains n'ont que 24 chocolats. Radins.

Chaque enfant n'a qu'un seul calendrier de l'avent, et il n'a droit de manger qu'un chocolat par jour, pas plus. Ca part un peu de l'idée que l'enfant il a forcément envie de bouffer du chocolat, parce qu'on veut que ce soit le chocolat du 1er Décembre le 1er Décembre, le chocolat du 2ème Décembre le 2ème Décembre, et caetera, jusqu'à pu chocolat.

Pendant le mois de Noël, on se procure un bout de conifère qui ressemble à un sapin (quand on est malin on coupe une branche en trop dans son jardin, encore faut-il qu'on ait un jardin avec une branche en trop qui puisse ressembler suffisamment à un sapin pour qu'on puisse l'affubler du titre "sapin de Noël"), on met le bout de sapin ou substitut debout dans sa maison, on lui met des guirlandes, des boules, une étoile dessus, des greluches et franfreluches en tout genre, parfois même, on met sa petite reconstit' de la scène de la naissance de Jésus, quand on en a une (ça s'appelle une crèche, mais ça ne s'ouvre pas, ça ne se ferme pas non plus, à pas confondre avec les crèches où on fait garder les enfants par des gens dont c'est le métier quand on peut pas les garder soi-même).

 

Et puis il y a une chose terrible dont j'aimerais vous entretenir.

 


 

Le...Père...Noël.

 

 

 

 

 

 

 

J'entends déjà certains d'entre vous crier d'effroi à la simple évocation de son nom. Identifions donc le bonhomme en question.

 

D'aucuns disent qu'il habite au pôle Nord. D'aucuns disent qu'il existe. Une étude totalement non scientifique a prouvé que plus on est jeune, plus on y croit.

 

Mais qui est donc le Père Noël ?

 

Hmmm... Les portraits robots sont formels. Un homme gros, à la peau très claire, un pantalon rouge bien épais, qui tient chaud, un manteau rouge, des gants, les rebords des manches blancs, un bonnet rouge avec pointe courbée vers l'arrière sous l'effet de la pesanteur auquel même Lui, il n'échappe pas... Un rebord blanc autour du bonnet.

 

Bon, plus sérieusement, les parents ils font croire aux enfants qu'il existe une personne nommée Père Noël, qu'il ressemble à... ben, la description que j'en ai fait, quoi, qu'il habite au pôle Nord et que la nuit du 24 au 25 Décembre, il passe avec un traineau aérien tracté par des rennes magiques, que dans son traineau il a une hotte, et que dans sa hotte il a tous les jouets que les enfants sages ont demandé par une lettre au Père Noël, et que le Père Noël il passe dans toutes les cheminées pour donner ces jouets dans du papier cadeau aux enfants.

 

Alors là, on entre dans une problématique de style "Barbe qui pousse bien gros et qu'il faudrait raser avec le rasoir d'Ockham au plus vite pour éviter d'utiliser la débroussailleuse qui est quand même un peu plus hard comme instrument", disons que c'est juste tellement pas crédible que les parents sont obligés d'inventer tout un tas de conneries pour arriver à faire gober un truc aussi gros à leurs gamins.

 

Heureusement, les parents ils y croient pas (manquerait plus que ça...), du coup, chez les gamins, y a ceux qui croient et ceux qui y croient pas.

 

Puis y a les obstinés dans mon genre, qui y croient jusqu'au bout jusqu'à ce qu'ils entendent des voix la nuit du 24 au 25 Décembre qui prouve que c'est bien les adultes qui mettent les cadeaux et pas l'hypothétique Père Noël, ou une autre preuve de ce genre.

J'étais furieux : on m'avait menti depuis tant d'années ! Désormais, j'ai un très bon argument pour prouver aux imbéciles que le Père Noël n'existe pas, et puis non, je n'ai pas envie de faire croire à mes enfants qu'il existe pour leur montrer à quel point ils peuvent être crédules, trop compliqué, et puis d'abord, des enfants, j'en ai pas, donc ça presse pas.

 

Ce qu'il y a de bien, dans Noël, c'est surtout les cadeaux et les bons repas. Mais ça, des cadeaux, et des bons repas, on peut en faire tout le temps.

 

Alors pourquoi ? Pourquoi les anniversaires ? Pourquoi la fête de Noël ? Pourquoi Pâques ? Pourquoi Halloween ? Pourquoi la Saint Valentin ? Pourquoi la Saint Patrick ?

Pourquoi les coutumes, bordel ?

 

Pourquoi y-a-t-il des jours fériés dans notre calendrier ? Pourquoi on ferait pas la fête tous les jours ? Ou à défaut de la faire tous jours, pourquoi on la ferait pas quand on veut, plutôt que quand le calendrier, et la coutume le veulent ?

 

Et puis pourquoi on s'offrirait pas des cadeaux tout le temps, d'abord ?

 

Si vous voulez refaire Noël, je suis prêt à pendre une sculpture textile du Père Noël et à la brûler sur la place publique. Ca peut être fun.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Bête spatio-temporelle 09/03/2011 21:54



Je dois répondre quoi face à une telle ineptie ?



ame serviable 19/01/2011 19:31



Ne parle pas de truc que tu comprennes pas!! ton article ne sert a rien!!


c'est du nimporte quoi!!


 



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche