Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 13:01

Du lundi 22 octobre au jeudi 5 octobre inclus, mon comportement a été inhabituel.

 

Explication : le week-end précédent, on m'a sermonné pendant des heures pour me dire que si les autres me fuient c'est de ma faute, que c'est pas eux qui sont susceptibles mais moi qui suis violent, etc. Je ne pouvais tout de même pas m'empêcher de penser que c'était les autres qui étaient susceptibles. Mais comme je savais que c'était pas eux qui allaient faire l'effort pour que ça se passe bien, l'effort, c'était à moi de le faire.

J'ai donc voulu me mettre à leur place, comme ça je saurais ce qui est blessant ou pas. Et là, je me suis rendu compte que j'étais COMPLÈTEMENT incapable de penser comme une personne susceptible. Impossible d'apprendre quand se taire dans de telles conditions.

J'ai donc voulu être susceptible pendant un an ou deux, comme ça je saurai comment ils pensent, qu'est-ce qui les blesse et qu'il ne faut pas dire. J'ai commencé à être susceptible... dans mes comportements ! J'avais l'air d'être plus froid, plus irrascible que d'habitude, j'avais l'air de me sentir blessé plus facilement. Mais dans ma tête, jamais je n'ai réussi à me sentir blessé. Tout juste ai-je réussi à me sentir gêné. Une petite sensation.

 

Puisque j'étais devenu chiant et qu'au bout d'une semaine, je n'arrivais toujours pas à penser comme une personne susceptible, j'ai laissé tomber. Et merde. La seule solution que je vois pour le moment, c'est de prendre des susbtances qui me rendraient temporairement susceptible.

 

Aïe aïe aïe...

 

Si vous pouvez m'aider, de façon bienveillante, à être moins blessant avec les autres, je suis preneur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle
commenter cet article

commentaires

Joanna 01/11/2012 03:49


S'il n'y a pas de possibilité de changement, ou est l'intêret de vivre? Même en croyant au destin, ne peux-tu pas croire que toute action qui provoque changement est un mécanisme qui ne peut être
enclenché que par nous, même si son déroulement est écrit d'avance? 


Tout ce lyrisme pour dire que s'il y a destin, c'est nous qui le faisons. Apelle ça l'illusion de liberté, car nous agissons en croyant au hasard. Mais l'important est que nous agissions. Et ici,
je pense qu'une action est en cours. Le temps qui est nécessaire au changent nous échappe, mais chaque durée est la durée necessaire. Alors pourquoi ne pas essayer?

Bête spatio-temporelle 02/11/2012 13:15



J'essaye tous les jours, pour ne pas dire "chaque seconde", de ne pas blesser les autres verbalement inutilement.



rofldoublemao 01/11/2012 02:07


Moi je pense que tu ne peux rien y faire et que tu sera toujorus un être à part.


Mais bon c'est parce que je ne crois pas au libre arbitre.

Bête spatio-temporelle 02/11/2012 13:12



Peut-être qu'un jour, je trouverai le moyen de m'améliorer sur ce point. J'ose espérer, il y a tellement à gagner...



Joanna 30/10/2012 18:46


Je t'en ai déjà parlé, mais pour moi le problème ce n'est pas ta susceptibilité ou pas, mais ton égoïsme. Tu es centrée sur toi-même et tes manies, et c'est peut-être pour ça ça que tu n'arrives
pas à te mettres à la place de quelqu'un d'autre.


Il faut que tu passes plus de temps avec les autres et que tu t'oublies !

Bête spatio-temporelle 02/11/2012 13:11



Mouais. Il faut surtout que je bosse pour avoir mon M1.



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche