Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 22:56

C'est une chance que je me sente suffisamment en forme pour écrire un article aussi difficile que celui-ci. J'espère y arriver. :-)

I Les erreurs de la religion
II Point de vue d'Einstein sur les différentes composantes de la religion
III Religion et conformisme
IV L'esprit militant


I Les erreurs de la religion


1- Les erreurs de la religion
2- Dans la religion, il y a aussi du bon

 

1- Les erreurs de la religion

Dans l'humanité, il y a des erreurs très graves qui ont été commises suite à la religion. Une liste non exhaustive :

-la discrimination des hommes et femmes ayant eu un enfant sans s'être mariés. Erreur associée à la religion catholique, mais pas seulement ;
-interdiction de manger du porc.


saucisson 

Cette interdiction, que l'on rencontre dans la religion musulmane mais pas seulement, avait au départ une volonté sanitaire : le porc était à l'époque très souvent insalubre, une nourriture source de maladie. Déjà un peu trop stricte au début, cette interdiction n'a aujourd'hui plus de sens dans une société dans laquelle le porc peut être mangé cru sans risquer de tomber malade.

 

Un mot convient alors pour qualifier cette interdiction : "dogme" ;

 -interdiction d'arracher les feuilles des arbres. Exagérée elle aussi, car on n'a aucune preuve que les arbres en souffrent. Il est même difficile d'imaginer leur souffrance lorsque l'on sait qu'ils ne possèdent pas de système nerveux. Cette interdiction, rencontrée chez les animistes, vous fera peut-être rire alors que la deuxième vous semble normale, mais le cas échéant, n'est-ce pas plus par force de chaque culture que par examen rationnel ?
-l'intolérance des religions monothéistes qui considèrent que la leur est juste alors que toutes les autres sont fausses ;
-l'intolérance des mêmes religions manifestée dans l'Inquisition et les croisades ;
-la mauvaise foi qui veut que l'évolution des espèces n'existe pas, alors que des écologues l'observent ;
-et d'autres encore.

Toutes ces erreurs, il faut savoir les reconnaitre.


2- Dans la religion, il y a aussi du bon


Mais il y a aussi du bon dans la religion. La volonté de morale absolue, parfois aussi, le respect des animaux non humains. Rien que la première, c'est déjà énorme. J'aimerais écrire des lignes et des lignes pour dire en quoi c'est énorme, mais cela n'en vaut pas la peine. Si ? En fait, si.
Cette volonté de morale absolue, elle peut être une force colossale. Qu'à chaque instant, on cherche à faire pour le mieux, que l'on soigne les détails, que l'on soit toujours au top de sa forme pour que le bien règne. Oui, cet aspect de la religion, il est à garder. :-)

Ah oui, je le dis parce que je meurs d'envie de l'ajouter : dans la religion, il y a aussi du bon, et dans le cochon aussi ! Si je vous jure, j'ai gouté.
D'ailleurs j'adore le saucisson. Et le jambon cru aussi.


II Point de vue d'Einstein sur les différentes composantes de la religion


Einstein.jpeg

Einstein, un scientifique révolté contre la Bible, mais qui aimait beaucoup la culture juive.


Einstein a déjà établi une distinction entre trois composantes de la religion. La voici :

-l'idée d'un ordre absolu qui gouverne notre monde ;
-la recherche de règles morales pour vivre ensemble ;
-la recherche d'explications aux moindres petites choses de la vie.

La dernière composante est celle des superstitions. Superstitions, ou croyances irrationnelles.
Je crois qu'en fait, il y a toujours quelque chose d'irrationnel dans la religion, à un tel point que certains croyants s'avouent opposés à la raison. Pourtant, la raison est par définition la seule méthode intellectuelle qui marche pour distinguer le vrai du faux. Elle peut prendre différents aspects. Le plus important, c'est celui de savoir voir les choses en face, d'admettre la vérité lorsqu'elle se présente au grand jour, d'être honnête avec soi-même.
La raison permet de connaitre au mieux la réalité, qui est unique. Rousseau disait ceci en disant qu'il y mille façons pour les choses d'être fausses, et une seule d'être vraie. L'illusion, quant à elle, peut camper les gens sur des croyances contradictoires, parfois au point d'engendrer la haine et le meurtre.

Une superstition dit que cela porte malheur de poser le pain dos sur la table. Lorsqu'on demande à la personne superstitieuse comment cela se fait-il, si elle est vraiment accrochée à sa croyance, elle dira que c'est parce qu'au Moyen-Âge, pour les bourreaux, le pain était cuit à l'envers. Ce qui, si on regarde les choses en face, n'est pas une raison. Mais qui, pour le superstitieux obstiné dans sa croyance erronée, en est une.

La méthode scientifique est tout de même une meilleure façon d'expliquer les choses. D'ailleurs, il ne faut pas chercher à tout expliquer tout de suite, car cela n'est pas toujours possible. Pas toujours possible en bien.

Je n'ai hélas pas de document auquel vous renvoyer pour vous expliquer ce qu'est la méthode scientifique. Tout ce que je puis dire, c'est que la base de la méthode scientifique, c'est voir les choses en face. À partir de là, on se rend compte assez vite qu'il est utile de toujours avoir un doute.

Le deuxième aspect décrit par Einstein souffre par le manque de doute d'un certain nombre de défauts : ainsi les meurtres et les interdits inutiles, choses mauvaises que la religion tient parfois dur comme fer pour bonnes. Dans la religion, il n'est pas rare que des personnes mauvaises disent faire le bien, alors qu'elles font le mal. Parfois même elles croient vraiment faire le bien.

Le premier aspect décrit par Einstein est un peu l'hypothèse de travail du physicien : il y a un ordre absolu dans ce monde, et le but est d'arriver à le trouver, en l'exprimant de la façon la plus simple. La quête ultime du physicien est d'arriver à trouver cette constante hypothétique qui régit tous les changements.
Cette hypothèse de la constante ultime n'a pas de preuve irréfutable, mais putain, qu'est-ce qu'il est ordonné notre monde ! Le texte de mon blog ne va pas se mettre à clignoter avec du vert, du rose, du bleu, du jaune et du violet, l'écran de votre ordinateur ne va pas se mettre à bêler lorsque vous cliquerez sur l'ensemble de lettres du dernier "lorsque", une voiture ne va pas se transformer en avion en une seconde, votre clavier, si vous en avez un, ne va pas fondre en donnant naissance à des coulées de lave, etc, etc, etc.

Je pense pour ma part qu'il y a un intermédiaire entre le premier et le deuxième aspect décrit par Einstein : l'idée d'une morale absolue qu'il faut suivre.


III Religion et conformisme


-Devenir chrétien lorsque ses parents le sont ;
-devenir musulman lorsque ses parents le sont ;
-croire à la mythologie grecque parce que ses parents y croient ;

putain, vous avez jamais tilté ? Pourquoi les pays musulmans restent musulmans, pourquoi les pays chrétiens restent chrétiens, pourquoi la croyance en la mythologie grecque a été si répandue en Grèce pendant autant d'années ? En toute honnêteté, je pense que les choses sont ainsi parce que les enfants ont tendance à imiter leurs parents. Conformisme ? Oui, je pense que c'est le mot qui s'impose.

Vous ne me croyez pas ? Je pense pour ma part que si les gens adoptaient une religion sans conformisme aucun, ce serait du genre
1 personne religieuse, 1 religion.
Or les choses sont loin d'être le cas aujourd'hui.

Supprimer le conformisme dans la religion la rendrait, je pense, bien plus intéressante. Il y aurait plus d'idées, certes, pas forcément des idées vraies ou justes, mais le fait que les gens pensent par eux-mêmes... Euh, attendez. Ce serait pas un coup à individualiser encore plus les illusions et ainsi à diviser encore plus ?

-_-

Il ne suffit de supprimer le conformisme, il faut aussi établir le règne de la tolérance et de la raison. :-)

 

IV L'esprit militant


J'en viens à une certaine forme de foi que j'appellerais "l'esprit militant".

Qu'est-ce que l'esprit militant ?

C'est la volonté de se donner corps et âme pour améliorer notre monde.

Cet esprit militant m'anime. Pas complètement, je ne prétends pas me donner corps et âme pour améliorer mon monde, mais il y a une certaine volonté de le faire. :-)

diffusion_tract-copie-1.png

Putain, ça fait si longtemps que j'ai pas diffusé des tracts...

Il y a bien une certaine foi dans l'esprit militant : la foi selon laquelle notre monde peut être amélioré.

Enfin, j'aimerais poser une question à laquelle je me retiendrai de répondre tout de suite : qu'est-ce que la religion ?

Critiques et débats bienvenus !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Religion
commenter cet article

commentaires

Amael 24/01/2013 15:53


Pour répondre à ta question précédente, comment faire pour comprendre et


assimiler une masse d'informations en pas trop de temps?


Tout est synthétisé dedans.


Sinon il y a cette page youtube:


http://www.youtube.com/user/VaticanCatholique


qui est très inintéressante,


très abordable, et la plupart des sujets y sont abordés, sans transiger:


la foi, les dogmes, l'histoire, le surnaturel, les controverses, etc...


notamment celle-ci pour commencer:


http://www.youtube.com/watch?v=ZSRTqdHeHMI&list=PL363231EF7D4366F3&index=3


Les vidéos sont pour la plupart réalisés par des moines catholiques américains,


dits "sédévacantistes" ("siège vide"), c'est à dire ne reconnaissant pas la validité


du Pape. C'est la clé de compréhension de notre monde actuel,


la cause de notre athéisme, et de la mode de religions telles que l'islam


ou les philosophies orientales...

Bête spatio-temporelle 27/01/2013 19:35



Oh... Je compte lire la Bible un jour, ce sera déjà pas mal.



amael 30/12/2012 18:08

Il faut lire un Catéchisme, comme celui de Saint Pie x qui est le plus accessible.

Bête spatio-temporelle 24/01/2013 00:20



Pourquoi ?



amael 15/11/2012 22:52

Tu sembles te moquer de quelque chose que tu ne connais pas, c'est ce qui m'a fait réagir à ton article. Pour te cultiver un peu théologiquement et faire des critiques moins hors-sujet, voici
quelques liens internet: http://fr.gloria.tv/?media=182312 http://www.gloria.tv/?media=267378 http://www.gloria.tv/?media=126423 http://fr.gloria.tv/?media=170855 http://fr.gloria.tv/?media=130827
http://fr.gloria.tv/?media=357344 http://fr.gloria.tv/?media=130942 http://www.gloria.tv/?media=312687 http://www.gloria.tv/?media=241913 http://www.gloria.tv/?media=312525
http://www.gloria.tv/?media=335431 http://fr.gloria.tv/?media=357535 http://fr.gloria.tv/?media=41605 http://www.dailymotion.com/video/xht68y_pierre-hillard-la-fsspx-ripoublik-com_news
http://www.dailymotion.com/video/xht68l_pierre-hillard-la-revolution-de-vatican-ii-ripoublik-com_news http://glaizil.over-blog.com/article-23941146.html http://fr.gloria.tv/?media=108979
http://www.dailymotion.com/video/xqituv_franck-abed-pourquoi-etre-royaliste-aujourd-hui-partie-1_news Je m'excuse de ne pas avoir asses de temps en ce moment pour te répondre mieux. J'ai réuni
quelques liens internet en vrac, c'est sans doutes un peu indigeste mais au moins tu as quelques pistes pour avoir des réponses à tes questions et pour découvrir un paradigme que tu ne connais pas,
pour peu que tu essayes de le comprendre.

Bête spatio-temporelle 28/11/2012 16:47



Écoute amael, si ton dieu existe vraiment et qu'il est si puissant, prie-le de me faire assimiler tout ce qu'il y a dans les liens que tu m'as donnés, parce que moi, pauvre mortel, là j'ai la
flemme...



amael 11/11/2012 22:09

La religion chrétienne est fondée sur une vérité révélée, qui est absolue, et qui ne s'oppose pas à la science. Elle est constituée de dogmes qu'on ne peut remettre en question sous peine de sortir
de cette religion. Ses arguments sont théologiques, et ne font seulement appel à la raison, mais au cœur de l'Homme. Le Verbe de Dieu est la création de la matière à partir de rien. Le doute de
l’existence de Dieu est normal, puisque l'homme est libre, mais il constitue néanmoins un pécher dont découlent le pécher d'orgueil, le manque d'humilité et le manque de charité. Dieu ne rejette
pas pour autant les pécheurs, car il est miséricorde, mais celui qui se croit juste se condamne lui même. Qui s'élève sera abaissé, et qui s'abaisse sera élevé par Dieu. Lorsqu'Il s'est fait homme,
c'est pour laver les pieds de ses disciples, et pour mourir sur la croix à notre place, pour nous sauver. C'est le but de la religion chrétienne.

Bête spatio-temporelle 14/11/2012 22:03



Et c'est grâce à ce sacrifice que nous sommes tous sauvés. La preuve, c'est qu'il y a encore des gens qui meurent de faim.



amael 18/09/2012 12:27

"Je pense pour ma part que si les gens adoptaient une religion sans conformisme aucun, ce serait du genre 1 personne religieuse, 1 religion" "Mais il y a aussi du bon dans la religion. La volonté
de morale absolue" Ces deux idées se contredisent. Si une religion porte une vérité absolue, elle ne peut se diviser en une multitude de croyances personnelles. Avant de faire une critique
religieuse, il faut d'abord se positionner: en tant que croyant ou non-croyant. Dans un cas on pourra utiliser des arguments liés à notre foi, dans l'autre, ceux-ci n'orront plus de sens. Dans un
cas notre démarche aura un but moral lié à notre religion: mieux la comprendre et l'appliquer; dans l'autre ces buts ne seront pas définis par celle ci, et pourront-être: la rejeter, ou alors s'en
servir à sa guise. "Un mot convient alors pour qualifier cette interdiction : "dogme" " Un dogme est par définition le fondement d'une religion, comme le credo catholique par exemple, donc utiliser
ce terme est juste mais superflu. "Toutes ces erreurs, il faut savoir les reconnaitre" Il faudrait approfondir les sujets en question et expliquer en quoi ils peuvent constituer des erreurs des
religions concernées. Et en quoi ces erreurs peuvent-être imputables à la religion en tant que principe ou à son application en tant qu'institution humaine. Il manque une perspective historique
pour pouvoir juger les faits dans leur contexte et non pas à l'aune de poncifs modernes. "La méthode scientifique est tout de même une meilleure façon d'expliquer les choses." La méthode
scientifique telle qu'on la conçoit maintenant doit beaucoup à une vision religieuse du monde: la croyance en un monde régit par des lois invisibles applicables partout et tout le temps, et que
l'on peut donc étudier. La science ne s'oppose pas fondamentalement à la religion, si ce n'est lorsqu'elle est instrumentalisée à des fins politiques. D'ailleurs, la science n'explique pas le
divin, car plus on fait des découvertes, plus on est confronté à l'inexplicable. "Le verbe de Dieu".

Bête spatio-temporelle 11/11/2012 18:30



Je te réponds sans relire mon texte, j'espère que tu m'excuseras, ma connexion est vraiment trop lente...

"Je pense pour ma part que si les gens adoptaient une religion sans conformisme aucun, ce serait du genre 1 personne religieuse, 1 religion" "Mais il y a aussi du bon dans la religion. La volonté
de morale absolue" Ces deux idées se contredisent. Si une religion porte une vérité absolue, elle ne peut se diviser en une multitude de croyances personnelles.

1 : ce n'est pas parce qu'une religion comporte une volonté de morale absolue qu'elle porte une vérité absolue ;
2 : si une religion porte une vérité absolue, il est toujours possible qu'il y ait une multitude de croyances personnelles, pourvu qu'elles soient en accord avec cette vérité absolue.

"Avant de faire une critique religieuse, il faut d'abord se positionner: en tant que croyant ou non-croyant."

Au contraire, je pense que c'est seulement après une critique, plus généralement, une réflexion, dans laquelle on pèse le pour et le contre, que l'on peut se permettre de se positionner.

"Un dogme est par définition le fondement d'une religion"

Je ne suis pas d'accord avec cette définition. Pour moi, un dogme est une croyance que l'on impose aux autres sans arguments. Par exemple : "Il faut obéir à son supérieur, point barre !".

"La méthode scientifique telle qu'on la conçoit maintenant doit beaucoup à une vision religieuse du monde: la croyance en un monde régit par des lois invisibles applicables partout et tout le
temps, et que l'on peut donc étudier. "

Je dirais plutôt que les pensées religieuses sont une source d'inspiration comme une autre quand on fait de la science... Cette idée d'un monde ordonné n'est qu'une infime partie de la pensée
religieuse : d'autres idées religieuses, comme le créationisme, sont juste complètement antiscientifiques.

""Le verbe de Dieu". "

Je sais pas si c'est compréhensible, en tout cas j'ai pas compris !



ostrogradsky 29/02/2012 15:21


Le but des religions et de relier les hommes entre eux pour les mettre face à Dieu. Tu  ne peux pas tout prendre pour du conformisme.


De plus, j'ai l'impression qu'il n'y a que la liberté qui compte pour toi. La liberté, du moins celle que tu sembles revendiquer, est une notion très républicaine, limite moderne. Ne
crois-tu pas qu'il y a autre chose que la liberté à revendiquer dans la vie ? Te poses-tu la question : la liberté me rend-elle un homme meilleur ?

Bête spatio-temporelle 04/03/2012 18:54



"Le but des religions et de relier les hommes entre eux pour les mettre face à Dieu."

C'est toi qui décrètes ça. Je pense plutôt que les religions n'ont pas de but.

"Ne crois-tu pas qu'il y a autre chose que la liberté à revendiquer dans la vie ?"

Si, si, la justice, le bonheur, la paix.

"Te poses-tu la question : la liberté me rend-elle un homme meilleur ? "

Je ne me la pose pas tout simplement parce que je considère que personne n'est libre.

D'ailleurs, je ne revendique pas la liberté, mais la sensation d'évasion.



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche