Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 20:51

Au départ, je comptais faire un article super complet avec des lignes de temps qui divergent, ce genre de trucs, mais je suis tombé sur une considération plus élémentaire.

Imaginez une personne qui voyage dans le temps. On veut l'emmener six mois dans le futur. La question est : où se trouvera-t-elle ?

Si on considère que le sol ne bouge pas, au même endroit sur le sol... Si on considère que le Soleil ne bouge pas, en plein espace interplanétaire, puisque la Terre a bougé... Le problème c'est que tout bouge, et que jusqu'à preuve du contraire, il n'y a pas de référentiel absolu.

Donc pour les voyages dans le temps, ça a l'air mal barré. On doit se contenter des souvenirs et des marques pour le passé, et des prévisions rationnelles pour le futur. Somme toute, c'est déjà pas mal. Non ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bête spatio-temporelle - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

Sébastien 11/05/2012 09:19


Cela dit, nous somme tellement anthopocentrés que nous ramenons tout à notre différentiel, ainsi nous observons des photons à durée de vie infinie. Ce dernier se déplaçant à la célérité, la
dilatation du temps est infinie et en fait, sa durée de vie dans son référentiel pourrait être de qq nanosecondes avant de s'annihiler...

Sébastien 03/05/2012 11:54


ce qui me le prouve ? et bien c'est la théorie de la relativité restreinte d'Einstein !


En effet, cette théorie lie les déplacements en ligne droite à des vitesse proches de celle de la lumière à des dilatations/contractions de l'écoulement temporel !


A notre échelle, nous parvenons à mesurer des variations de l'ordre de la nanoseconde entre 2 horloges atomiques (l'une sur Terre et l'autre dans un avion de ligne) alors imagine à 99% de la
vitesse de la lumière !

Bête spatio-temporelle 10/05/2012 23:13



Alors déjà voyager dans le futur, c'est ce qui se passe tout seul avec le phénomène d'écoulement du temps.

Ensuite, la dilatation des durées qu'on observe à des vitesses proches de c, ça fait que si t'es dans un vaisseau avec une telle vitesse, et si avec un super téléscope tu vois un mec qui boit un
verre sur une planète, il aura l'air de passer 40 s, 100 s, 200 s selon la valeur de la grandeur gamma que tu dois connaitre. Ce serait plutôt "Les événements extérieurs s'écoulent plus
lentement.", donc non pas un voyage dans le futur en accéléré, mais plutôt une sensation d'écoulement du temps au ralenti.

Et puis entre nous, le temps n'a de sens que si c'est dans le même référentiel. Les effets relativistes, ce sont des effets de perspective dans l'espace-temps : dire que le temps s'écoule plus
lentement dans les autres référentiels, c'est un peu comme dire qu'une montagne au loin, elle est petite...



Sébastien 27/04/2012 17:29


Bonjour,


le voyage dans la passé est interdit pour la matière (contrairement à l'antimatière) mais celui dans le futur est possible si on considère un déplacement proche de la vitesse de la lumière puis
une décélération (en qq secondes pour nous, il se sera passé des milliers d'années pour le reste de l'univers), on aura voyagé dan le futur !


Ceci supposant un vaisseau spacial capable d'approcher la vitesse de la lumière, on peut faire abstraction de ce qui se passe pour la Terre à cet instant...

Bête spatio-temporelle 02/05/2012 14:23



"mais celui dans le futur est possible si on considère un déplacement proche de la vitesse de la lumière puis une
décélération (en qq secondes pour nous, il se sera passé des milliers d'années pour le reste de l'univers), on aura voyagé dan le futur !"


 


Euh... Qu'est-ce qui te le prouve ?



Présentation

  • : L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • L'étoile du marin, site web de Corentin CHAROUSSET
  • : Sciences humaines, exactes ou naturelles, philosophie, politique, arts... Je vous emmène sur les flots dans un voyage aux mille escales, avec toujours le même objectif dans la longue-vue : l'étoile du marin, ou l'idéal qui anime l'homme qui a de l'espoir.
  • Contact

Recherche